Lieux


Il me semble qu’écrire des poèmes en rapport (direct ou non) avec un lieu demande en général une connaissance approfondie, intime de ce lieu ; je ne pense pas que les poèmes écrits en voyage, de passage quelque part, inspirés par des séjours touristiques, soient bons, la plupart du temps. – Il y a bien sûr toujours des exceptions. – Même les poèmes de Nicolas Bouvier sur les lieux qu’il parcourt, par exemple (dans Le dedans et le dehors), ne sont pas vraiment convaincants, alors que sa prose sur le même sujet est exceptionnelle ; c’est même sans doute à l’intérieur de cette prose que se situent ses meilleurs poèmes. L’écriture poétique semble pouvoir émerger très difficilement d’un rapport trop superficiel au lieu. Il faut rester longtemps quelque part pour écrire un poème sur ce quelque part.

En cela, la poésie écrite diffère de la photographie, cette écriture poétique de l’image : car la photographie au contraire semble se nourrir du déplacement, du voyage, de l’impression fugitive. La photographie imprime une surface : il est logique qu’elle trouve sa matière dans le glissement sur la surface des lieux.

L’écriture poétique est en quelque sorte un complément de la photographie (ou l'inverse) : elle transcrit une profondeur. 


 Photo William Eggleston

2 commentaires:

  1. La différence entre l'impulsion de l'instantané et le retrait .
    Puis le laisser reposer que suppose l'écriture poétique qui ne pourrait être un glissement sur la surface, comme vous l'écrivez.
    Laisser reposer, s'imprégner et que la pâte lève! !
    Intéressante réflexion. Alors, quand vous faites l'alliance des deux genres, comment appeler ce "mixed border" ?

    M.B. Ruel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "La différence entre l'impulsion de l'instantané et le retrait", oui, c'est exactement ça.
      C'est sans doute cette différence qui rend si intéressante d'associer poème et photo : chacun apporte à l'autre ce qui lui manque. Au poème l'impulsion, l'immédiateté, à la photographie le "laisser reposer". Comme vous dites, cela crée une zone de "frontière" - et les zones de frontière sont parmi les plus passionnantes !

      Supprimer